Au nom du père / Théâtre / La Gobinière

Tout enfant a un père, qu’il soit présent ou absent, qu’il ait quitté ou non le domicile familial, qu’il ait ou non reconnu son enfant, qu’il soit ou non décédé. Dans une époque où les repères identitaires et familiaux évoluent, le spectacle questionne sur ce qui fait lien entre un enfant et son père et comment cela influe sur leurs destins respectifs.

Aux frontières du théâtre documentaire et du road movie, l’histoire d’Au non du père débute par une discussion entre Anissa A., comédienne, et Ahmed Madani, metteur en scène.

Anissa lui explique n’avoir jamais connu son père. Certes, elle l’a cherché, elle a même fini par retrouver une trace potentielle de lui, de la plus improbable des manières, mais elle n’a jamais véritablement remonté cette piste.
À l’écoute de ce récit, dix ans après, Ahmed Madani la pousse à emprunter ce chemin, et à tenter de retrouver cet homme pour en avoir le coeur net.

Cie Madani
Avec : Anissa A. et Ahmed Madani
Images vidéo : Bastien Choquet
Environnement sonore : Christophe Séchet
Construction, régie : Damien Klein
Administratrice : Pauline Dagron
Chargée de diffusion et de développement : Rachel Barrier
Chargée de production : Adrienne Villiers-Moriamé

Mardi 30 et mercredi 31 janvier 2024

20h30 / La Gobinière

Durée : 1h40
Tarif : A

Localisation :
37 Avenue de la Ferrière,
44700 Orvault

Revenir en haut de page